Comment planter les tomates en pleine terre

planter tomates petit potager

Au milieu du mois de mai, c'est la grande effervescence au potager pour la majorité des jardiniers pressés que nous sommes, on peut désormais planter en pleine terre sans risque pour les gelées, et la reine du jardin c'est incontestablement la tomate. Je vais vous montrer comment moi je repique les plants de tomates.

 

Je ne prétends pas détenir la vérité et chaque jardinier à sa propre façon de faire et c'est très bien, néanmoins si l'on souhaite mettre toutes nos chances de côté, voici ma technique pour procéder à la plantation des pieds de tomates en pleine terre.

 

A quelle période planter les tomates au jardin ?

 

Comme on l'a vu en intro, c'est au mois de mai, généralement mi-mai que les gelées ne sont plus à craindre. (Les tomates craignent le froid) et c'est donc le moment idéal pour réaliser nos plantations.

Cette période correspond souvent à ce que l'on appelle "les saints de glaces" le 11, 12 et 13 mai repère calendaire aprés lequel, on peut ouvrir le bal au jardin :)

 

 

Etape 1 : Vérifier l'état des piquets - tuteurs de l'année précédente

 

En effet ça peut être utile, quoi de plus rageant que de s’apercevoir en début de saison qu’un tuteur se brise alors que l'on a attaché notre tomate dessus.

C'est particulièrement vrai si vous utilisez comme moi des piquets en bois : l'humidité de la terre et les répétition d'arrosage font que le matériau se dégrade. 

Vous pourriez utilisez des piquets en ferraille torsadés  mais je n'aime pas trop utiliser ce genre de tuteurs, ça fini par rouiller et franchement je n'aime pas apporter de la rouille dans mon sol (Ni d'éclats métalliques) alors j'ai choisi mon camp. 

Donc, ce que je fais en début de saison je teste la solidité des piquets en essayant de les tordre ou les briser à la main,  là ou ils ont été enfoncé dans la terre, si ça craque c'est pas bon, sinon c'est ok!

 

planter tomates verification tuteurs petit potager

 

Etape 2 : Choisissez bien votre planche de culture pour planter vos tomates

 

Je vous conseille de choisir avec soin de l'emplacement ou vous allez mettre vos tomates. Bien sur un endroit bien ensoleillé, à l'abri du vent etc ... Mais le critère que je trouve important si vous voulez aligner une rangée de tomates c'est la largeur de la planche.

Une bonne taille se situe entre 70 et 90 cm de large.  Si vous ne taillez pas vos plants, ni vos "gourmands" alors vos pieds vont buissonner d'où le besoin d'espace.

Le 2eme critère; c'est d'avoir des allées suffisamment larges entre vos rangs pour faciliter vos futurs entretiens.

 

 

Etape 3 : Mettre en place vos tuteurs

 

Un préalable tout d'abord, je suppose qu'avant de réaliser cette étape, votre terre a été amendée et éventuellement ameublie. 

Pour positionner mes tuteurs j'utilise un cordeau que je met au milieu de ma planche de culture.

Ensuite je mesure des écarts de 55 - 60 cm. La, j'enfonce mes tuteurs en essayant qu'ils soient les plus verticaux alignés possibles.

Je m'aide d'une petite masse ou d'un marteau, et parfois d'un niveau si je veux être perfectionniste.

 planter tomates ecartement tuteurs petit potager

 

 

 

Etape 4 : Creuser le trou de plantation des tomates

 

Je creuse au ras du tuteur un trou suffisamment grand pour pouvoir disposer correctement mon plant de tomate. La profondeur doit être suffisante afin que la tige principale soit en partie recouverte. En effet, les "poils" le long de la tige produiront ainsi de nouvelles racines et le plant sera encore plus résistant.

 planter tomates trous petit potager

 

 

Etape 5 : Remplir le fond du trou avec un substrat enrichi

 

Je remplis le fond du trou avec un mélange compost - terreau. Si je n'ai pas de compost, je fais un mélange, terre de jardin- terreau.

L'idéal c'est un substat riche et meuble pour que les racines se développent bien.

Cela m'arrive encore de mettre quelques feuilles de consoude (ou d'ortie si j'en ai) au fond du trou de plantation, mais ce n'est pas du tout obligatoire. Je le fais plus par conviction personnelle.

 

 

Etape 6 : Préparation du plant de tomate

 

Je "démoule" la motte du godet (oui car j'ai l'habitude d'utiliser des godets plastique pour mes repiquages). J'étiole et entaille légèrement la base des racines et je les dévrille si elles ont tournées sur elles-mêmes (ça arrive en godet)

Ensuite avec un ciseau, un cutter (ou mes ongles) je coupe les tiges qui sont à la base du plant (la ou la tige sera enterrée). Cela prépare ce dernier à la création de nouvelles racines.

 planter tomates couper tiges petit potager

 

 

 

Etape 7 : Placer le plant de tomate dans le trou et recouvrir

 

L’idéal est d’abord de mouiller le fond du trou pour bien tasser la terre et de faire un petit nid qui va réceptionner le plant. Ensuite je mouille un peu la terre du godet et je place la motte bien au milieu.

On peut aussi incliner le plan, ainsi positionné, de manière oblique, la production de racine sera plus importante.

Je recouvre après amoureusement le plus possible. Et voilà le plant est en terre !

 

 planter tomates placer plant petit potager

 

 

 

Etape 8 : Arroser régulièrement

 

Vous devrez ensuite veillez à arroser régulièrement durant les 15 jours suivant. Le repiquage est toujours une opération stressante pour le plante, grâce à l'arrosage, ça permet de bien hydrater le végétal et permettre aux racines de bien s'implanter.

 

planter tomates ok petit potager

 

 

 

Etape 9 (option) : planter des cultures aux pieds des tomates

 

Vous pouvez si vous le voulez, planter d'autres cultures au pied des tomates. Personnellement je le fais de plus en plus (méthodes de permaculture).

Par exemple je mets souvent des laitues et oeillets d'inde aux pieds des tomates : non seulement c'est joli, ça profite de l'arrosage au pied mais aussi c'est complémentaire : le pied de tomate fera de l'ombre aux salades, les oeillets d'inde ont un pouvoir nématicide (lutte naturelle contre les vers blancs)

Une autre association intéressante ce sont les choux : les tomates vont eloigner les piérides du chou et certaines mouches.

 

planter tomates association petit potager

 

 

Etape 10 : Pailler vos tomates

 

Un paillage organique (paille, foin, tonte,etc...) étalé aux pieds des plants (voir la photo de début d'article) va non seulement favoriser la vie du sol, fertiliser votre terre mais aussi vous aider à lutter contre l'enherbement et garder l'humidité au sol (moins d'arrosage)

 

 

Etape 11 : Attacher vos tomates aux tuteurs

 

Un jeune pied de tomate est fragile surtout lors d'un gros coup de vent ou d'un orage. J'ai pris l'habitude de bien attacher la tige principale de ma tomate au tuteur dans la 1ere semaine de plantation. 

Je prend soin de laisser un peu de mou car le végétal va s'épaissir au fur età mesure et il ne faut pas le blesser. J’utilise, comme à mon habitude, du raphia pour cette opération.

 

planter tomates attacher tuteur petit potager

 

A vous de jouer !

 

 

Decouvrez Fiches culture Petit Potager bio

Decouvrez Fiches culture Petit Potager bio